La photo à cet avantage sur la vidéo de pouvoir figer l'instant et ainsi restituer la trace éphémère du photon qui n'a pas le temps d'imprimer notre rétine.

Mais alors, à quoi cela sert-il de faire du flou ?

Imprimer un mouvement à l'appareil ou laisser le sujet dans le flou parce qu’il bouge ou s'obstine à refuser de passer dans le plan de netteté, donne des effets graphiques parfois magiques.

C'est une forme de dessin photographique où la recherche de l'esthétique conduit à faire défiler le compteur des vues. Vive le numérique !

Trois galeries pour trois façons de flouter les photons...